Prix Paul Duvigneaud

Éducation permanente à l'Environnement urbain

Le Prix Paul Duvigneaud est né en 1992, à l'initiative d'Inter-Environnement Bruxelles qui rendait ainsi hommage à l'oeuvre de pionnier de P. Duvigneaud, dans l'étude scientifique de l'"écosystème urbain" et dans la défense des milieux naturels bruxellois, mais aussi à ses qualités de pédagogue hors pair. IEB organisa les 11 premières éditions du Prix - déjà grâce à l'aide de la COCOF -, puis passa le flambeau au Centre Paul Duvigneaud en 2003.

Son but est de permettre l'éclosion de projets d'éducation permanente, centrés sur l'environnement (y compris l'environnement naturel), en Région de Bruxelles-Capitale. Il est normalement organisé tous les ans, avec un thème particulier à chaque édition.

Sur base des dossiers reçus suite à l'appel à projets, un jury pluraliste choisit un (parfois deux) lauréat(s), qui reçoit une somme d'argent lui permettant de concrétiser tout ou partie de son projet.

Qui peut participer ?

Le concours est ouvert à tout "collectif"; quelques exemples:
  • asbl, associations de fait;
  • écoles, de tous niveaux;
  • comités de quartier;
  • maisons de quartier;
  • citoyens réunis pour l'occasion.

Éducation permanente

Rappelons ici quelques fondamentaux de l'éducation permanente, qui constitueront des critères importants pour le jury.
Il s'agit de développer, chez le public adulte aussi bien qu'auprès des jeunes :
  • la capacité à mener des initiatives collectives, basées sur une citoyenneté active;
  • une prise de conscience et une analyse critique des réalités et enjeux de ce début de XXIe siècle;
  • privilégiant l'expression d'une diversité culturelle et/ou intergénérationnelle.

La richesse des partenariats constitue à coup sûr un gage de réussite pour le travail d'éducation permanente.